Accueil de la conférence inaugurale de la construction d’une maison des afro descendants à Yaoundé au Cameroun

Le 28 juillet 2021 le CERDOTOLA a accueilli en son siège la conférence inaugurale de la construction d’une maison des afro-descendants.

Le thème central des discussions qui était : ‘‘ L’importance de la maison des afro-descendants pour le travail de mémoire et de reconnexion avec les diasporas africaines’’ a mobilisé trois panelistes sur le site de la conférence (dont Pr Amadou Sehou, enseignant chercheur à l’université de Maroua, Prince Théophile Tatsitsa, Expert CERDOTOLA et Promoteur de Marche Cantonale, et Dieudonné Fokou, artiste plasticien) et trois autres dont Marie Lyne Champeline et Gilbert Ndi Shang,  qui ont intervenu par zoom.

En présence du représentant du CERDOTOLA, Mr Hans Epale qui a délivré le mot de Bienvenue, du Chef Secteur Culture au bureau régional multisectoriel de l’Unesco pour l’Afrique centrale, Dr Christian Ndombi, et de l’Ambassadrice de la République Fédérative du Brésil au Cameroun, S.E Mme Vivian Loss Sanmartin, chacun des panélistes a abordé, sous un angle particulier, la problématique centrale de l’importance d’une maison pour les afro-descendants.

D’après le promoteur du projet, Andre Konchou Feze, les travaux de construction seront achevés en 2022, au quartier Messassi dans la commune de Yaoundé 1er, et les portes de la Maison seront ouvertes à toutes les personnes d’ascendance Africaine nées hors de l’Afrique. : « La maison baptisée ‘’Riad de la fraternité’’ sera une maison de joie, de partage, d’amour, de générosité et de fraternité comme son nom l’indique», a-t-il déclaré.

English EN Français FR